Information Grand Paris Grand Est : Gestion séparative des biodéchets

0

Les biodéchets (ou déchets organiques) sont constitués à la fois des déchets alimentaires (également appelés déchets de cuisine et de table), tels que les épluchures de légumes et les restes de repas, et des déchets végétaux essentiellement issus des activités de jardinage. Ils représentent près d’un quart des poubelles d’ordures ménagères résiduelles des habitants de Grand Paris Grand Est.


Depuis le 1er janvier 2024, conformément au droit européen et à la loi Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire (AGEC) de 2020 traduite à l’article L 541-21-1 du code de l’environnement, les collectivités compétentes en matière de gestion des déchets doivent proposer à leurs administrés une solution de tri à la source de leurs déchets organiques, pour que ceux-ci soient valorisés en compost et/ou en biogaz. Grand Paris Grand Est est d’ores et déjà engagé dans une démarche de tri à la source des biodéchets :

 

Pour les déchets végétaux :


– Les habitants du territoire en habitat individuel disposent d’une collecte en porte à porte des déchets végétaux de début mars à fin novembre (cf. calendriers de collecte distribués fin 2023) ;
– Tous les habitants ont accès toute l’année au réseau des déchèteries.

 

Pour les déchets alimentaires :

 

– Tous les habitants du territoire peuvent se doter gratuitement d’un dispositif de compostage type composteur ou lombricomposteur en se présentant en déchèterie.


De nouvelles modalités de distribution des composteurs sont mises en place depuis le début de l’année 2024, pour mieux accompagner les usagers. Le compostage en pied d’immeuble va également être développé, avec des actions de formation en direction des habitants volontaires.

 

– Les « gros producteurs » type cantine scolaires, marchés forains, restauration collective sont équipés progressivement de bacs et sont collectés en porte à porte dans le cadre d’un partenariat avec notre syndicat de traitement, le SYCTOM. En 2023, 79 « gros producteurs » sur un potentiel de 295 ont été équipés et collectés, représentant un gisement de près de 400 tonnes de déchets alimentaires collectées.

 

En 2024, Grand Paris Grand Est poursuivra les travaux menés en vue de définir son schéma territorial de gestion séparative des biodéchets. La définition des solutions opérationnelles de gestion des biodéchets s’appuiera sur les retours d’expérience recueillis au niveau local et francilien. Elle intègrera la prise en compte des besoins et caractéristiques territoriales de chaque commune et s’inscrira dans une approche de maitrise des coûts. Les résultats de cette étude seront communiqués aux communes et habitants dans le courant de l’année 2024.

 

 

Les commentaires sont clos.

En raison d’actions de prévention de la légionellose, la piscine municipale est fermée. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.