Oiseaux : les mesures contre l’Influenza aviaire sont levées

0

Compte tenu de l’évolution favorable de la situation sanitaire vis-à-vis de l’Influenza aviaire hautement pathogène sur le territoire national, le niveau de risque relatif à cette maladie animale est qualifié de « négligeable » en France métropolitaine depuis le 4 mai 2017. Les mesures de protection qui avaient été mises en place en décembre 2016 sont donc levées.
Toutefois, la surveillance de la mortalité des oiseaux sauvages est maintenue ainsi que les mesures générales de biosécurité pour tous les détenteurs de volailles et d’oiseaux captifs.

Mesures réglementaires entrant en vigueur en cas de découverte de foyers d’Influenza aviaire, afin d’empêcher la propagation. Tous les détenteurs d’oiseaux de basse-cour, d’ornement, de volière et de tout autre oiseau captif devaient suivre les consignes suivantes :

  • évitez le contact direct entre vos oiseaux et les volailles ou oiseaux captifs d’une exploitation commerciale ;
  • évitez les contaminations liées aux véhicules, aux autres animaux ou aux personnes étrangères ;
  • procédez à la mise en place de mesures limitant l’accès des rongeurs, insectes et nuisibles aux bâtiments hébergeant les volailles ou les oiseaux captifs ;
  • approvisionnez les volailles et oiseaux captifs en aliments et en eau de boisson à l’intérieur d’un bâtiment ou au moyen de distributeurs protégés de telle façon que les oiseaux sauvages ne puissent pas accéder à ces dispositifs ni les souiller ;
  • protégez et entreposez la litière neuve à l’abri de l’humidité et de toute contamination, sans contact possible avec des cadavres ;
  • signalez toute mortalité anormale à un vétérinaire qui réalisera une visite sanitaire ;
  • isolez et protégez les cadavres avant leur enlèvement et le cas échéant, avant présentation au vétérinaire.

Les commentaires sont clos.