Dossier : Les projets qui feront l’année 2019

0

En décembre dernier, le Conseil Municipal a voté son Budget de fonctionnement et d’investissement pour l’année 2019. A travers ce document comptable, les élus ont déterminés les grandes lignes de l’action de la Ville pour l’année. Place aux projets !

Pour une ville plus propre

La propreté des rues est une préoccupation majeure des Villemomblois. Malgré un effort important en termes de masse salariale, le service propreté urbaine compte 23 agents et intervient 7 jours sur 7, certains secteurs de la commune sont régulièrement confrontés à des problèmes de propreté.

Afin de rendre la Ville plus propre et agréable à vivre, la Municipalité a inscrit au budget l’achat de deux aspirateurs électriques de déchets urbains. Ces équipements modernes et maniables permettront dès le printemps aux agents communaux de nettoyer le centre-ville et ses abords, et ainsi de couvrir plus de terrain chaque jour.

Parallèlement, le Conseil Municipal a étendu les pouvoirs d’intervention des agents du service Prévention-Sécurité. Ceux-ci pourront réprimer plus sévèrement ceux qui jettent sur la voie publique leurs mégots de cigarette, déchets en tous genres, déjections canines ainsi que les encombrants.

Pour une ville plus calme

La commune, située aux portes de Paris, a beaucoup grandit ces dernières années. La circulation a augmenté sans qu’il ne soit possible d’élargir les routes. Des dessertes locales sont aujourd’hui sur-empruntées par des automobilistes fuyants les ralentissements du centre-ville.

Afin d’aider les quartiers pavillonnaires à retrouver leur calme, la Ville va généraliser les zones 30 km/h. Des aménagements de voirie (ralentisseurs, chicanes) pourront également être installés pour forcer les automobilistes à réduire leur allure. Des radars pédagogiques pourront également être installés, afin d’aider chacun à prendre conscience de sa vitesse de circulation.

Pour une ville où il fait bon être parent

Le cadre de vie privilégié de Villemomble se traduit par l’arrivée de jeunes couples et de familles. Afin de répondre aux besoins de ces populations, la Ville a engagé la construction d’un pôle petite enfance et d’un groupe scolaire.

Le nouveau pôle, d’un budget total de 3.5M et située à l’angle des rues Guilbert et Saint-Charles, sera composé de deux structures autonomes, connectées à travers des espaces partagés et optimisés. L’actuelle crèche Saint-Charles sera transférée dans l’une des deux, tandis qu’une nouvelle crèche ouvrira dès septembre 2019 dans la seconde structure.

Le nouveau groupe scolaire de la rue de la Carrière, d’un budget de 12M€, ouvrira ses portes pour la rentrée de septembre 2019. Celui-ci pourra accueillir jusqu’à 300 élèves de maternelle et élémentaires, répartis dans 13 classes. La commission municipale enfance sera chargée d’arrêter le nom de la nouvelle école. Il a toutefois été acté que ce sera celui d’une femme célèbre, les autres écoles de la Ville portant le nom de figures historiques masculines.

Pour un commerce de proximité plus dynamique

La Ville étudie la création d’une halle couverte pour le marché Outrebon, afin de redynamiser le commerce de centre-ville. Si le style du bâtiment n’a pas encore été défini, il fera l’objet d’un travail en lien avec l’Architecte des Bâtiments de France du fait de sa proximité avec le Château Seigneurial et le clocher de l’église Saint-Louis. Pour la réalisation de ce projet estimé à 2.2M€, la Ville a candidaté auprès de la Métropole du Grand Paris au titre de l’appel à projet centre-ville vivant.

Pour une gestion plus transparente

Avec le développement des moyens de communication modernes, l’information circule à toute vitesse. C’est également le cas des informations erronées. Patrice Calméjane, Maire de Villemomble, a souhaité faire la lumière sur la gestion administrative de la commune afin de répondre à cette demande de la population.

Les nouvelles constructions doivent respecter le Plan Local d’Urbanisme, dont les prescriptions protègent d’une densification de l’habitat les quartiers résidentiels. En moyenne, 76% des permis de construire pour les projets de construction d’immeubles collectifs sont ainsi refusés. Toutefois, afin de rendre transparent le processus, les demandes de permis seront désormais étudiées par la commission municipale urbanisme, ouverte à l’Opposition.

Aujourd’hui, les services de la Ville proposent 161 places de crèche en accueil régulier sur six structures. Avec la construction du nouveau pôle petite enfance, 66 places supplémentaires seront proposées. La gestion « au fil de l’eau » ne sera ainsi plus possible avec l’arrivée de la nouvelle structure. Un règlement intérieur sera proposé au vote du Conseil Municipal. Celui-ci permettra de stipuler en toute transparence les critères d’attribution des places.

Pour mieux impliquer la population

La Ville proposera cette année un budget participatif. 200 000€ ont été alloués pour financer divers projets qui seront proposés par les Villemomblois. Après une validation technique et une sélection par un comité d’élus issus de la Majorité et de l’Opposition, les projets feront l’objet d’un vote en ligne sur le site internet de la Ville. Les projets qui recueilleront le plus de votes de citoyens seront réalisés cette année.

Les commentaires sont clos.